Rechercher
  • Plombier 974 à la Réunion

Qu'est ce que la plomberie à la Réunion 974 : arrosage automatique ?

Mis à jour : oct. 28



Demandez votre devis plombier 974 gratuit en cliquant ici.


L’arrosage automatique à la Réunion 974


Mise en situation

Vous devez créer un réseau d’arrosage automatique chez votre client propriétaire d’un pavillon.

Objectif : Etre capable d’installer un réseau d’arrosage automatique complet.

On vous demande :

1) Connaitre les composants d’un arrosage automatique.

2) Connaitre les différents types d’arroseurs.

3) Créer une installation d’arrosage automatique.

On vous donne :

-Un plan du terrain.

On exige :

-La prise en compte des règles en matière d’arrosage automatique.

Son rôle : Tout d’abord à enlever un travail pénible qui est l’arrosage à la main, mais aussi à économiser l’eau.

Type d’arrosage :

L’arrosage classique.

L’arrosage goutte à goutte.

Composition d’un réseau d’arrosage automatique :

L’installation est un peu un jeu d’assemblage avec divers éléments.


La pompe.

Le programmateur.

Les électrovannes.

Les tuyaux.

Les raccords.

Les colliers de prise en charge.

Les arroseurs + allonges.

Les regards.

LES ELEMENTS

La pompe : elle sert si vous puisez dans une cuve de récupération ou dans un puits. Elle sert également à envoyer l’eau à une pression suffisante dans votre réseau d’arroseurs.

Emplacement de la pompe :

Si l’eau à pomper est à plus de 7 mètres de profondeur, vous devez obligatoirement prendre une pompe immergée. Il est en effet impossible de tirer une colonne d’eau supérieure à cette distance.

ATTENTION : Nous parlons de niveau d’eau et non de la profondeur de puits.

Type de pompe :

Mono et multicellulaire

Une pompe monocellulaire dispose d’une seule cellule une seule roue à aube et un diffuseur.

La pompe multicellulaire quant à elle intègre en fait plusieurs pompes. Elle dispose de plusieurs étages de montée en pression.


Les avantages de la pompe multicellulaire

Offre en un meilleur rendement hydraulique. La pression et le débit délivrés sont plus importants tout en consommant moins d’électricité. Peut-être verticale ou horizontale.

La pompe monocellulaire : est parfaitement adaptée pour les particuliers. L’eau pompée avec ce type de pompe doit être claire (particules inférieure à 0,5mm). Il est tout de même conseillé d’installer une crépine filtrante en bout de tuyau.

La pompe multicellulaire : est particulièrement adaptée pour les surfaces à arroser importantes de type cultures maraîchères. La multiplicité des turbines lui permet en effet de procurer un rendement intéressant pour ce type d’utilisations. Plutôt conseillée pour le pompage d’eaux claires également.

Pompe multicellulaire en coupe :

Pompe monocellulaire en coupe :

Caractéristiques de la pompe :

Vous devez choisir une pompe en fonction en fonction de votre installation, pour info les arroseurs demandent une pression de 2,1 bars pour un fonctionnement optimal. Le débit de la pompe (en litre/heure) déterminera quant à lui le nombre maximum d’arroseurs dont vous disposerez.

Le programmateur : C’est le cerveau de votre réseau. C’est lui qui va vous permettre de commander à l’heure fixe, l’arrosage de telle ou telle partie de votre jardin.

Type de programmateur :

A pile (ou solaire).

Multivoies.


Les électrovannes : Les électrovannes sont des robinets commandés électriquement par le programmateur, mais elles peuvent être commandées manuellement.


Les tuyaux : C’est un tuyau en polyéthylène et qui supporte des pressions importantes (6bars), il est imputrescible et non gélif. Il existe en plusieurs diamètres (25 et 32 mm principalement).

Les raccords : Pour se raccorder entre eux, ils existent différent raccords. Simple d’utilisation, ils offrent une multitude de possibilités.


Les arroseurs : Ce sont des éléments qui projettent l’eau.

Types d’arroseurs :

Les arroseurs à jet fixe ex : Les tuyères

Portée : de 2 à 5,5 m avec un rayon de 90°

Débit : de 40 à 100 litres/heures.

Les arroseurs rotatifs circulaires par jet simple ex : Les turbines

Portée : de 5,5 à 15 m avec un rayon de 360°.

Débit : de 12 à 2600 litres/heures.

Système goutte à goutte :

Avec une irrigation automatique, pas de gaspillage. On ne consomme que le volume d'eau utile aux plantations.

Micro irrigation

L'arrosage goutte à goutte, dit aussi micro irrigation, repose sur le principe de la modularité. Il se construit à partir de tuyaux étroits en polyéthylène noir, matière anti algues, résistante aux UV et aux basses températures.

Diamètres des tuyaux

13/16 mm pour le circuit principal et l'arrosage des haies ou massifs.

4/6 mm pour les circuits secondaires (plantes en pots, potager...).

Longueur : 15, 25, 50 ou 100 m.

Goutteurs (2 à 4 l/h) : idéal pour un arrosage localisé au pied de la plante en évitant toute humidité sur celle-ci (tomate, salade, haies) et donc le développement de maladies.

Asperseurs et micro-asperseurs (40 à 120 l/h) : idéal pour les massifs.

Brumisateurs (16 l/h) : génère un brouillard fin, nécessaire à certaines plantes (jeunes pousses, orchidées, plantes d'intérieur).

Le système goutte à goutte fonctionne à basse pression, minimum 1,5 bars. Donc, peu importe votre pression pour autant que vous ayez ce minimum. Le tuyau classique de goutte à goutte est en 13x16 mm

Avec une pression de 1,5 bar et ce diamètre, le débit maximum exploitable est de 2000 litres/heure (2 m3/h).

ATTENTION : Longueur linéaire en 13x16 : ne pas dépasser 60 à 80 m à plat.

Les regards : Ce sont des blocs à enterrer dont le capot vient effleurer la surface. On peut y placer les électrovannes, des robinets etc.……

Temps d’’arrosage : une pelouse l’été a besoin en moyenne de 6 litres d’eau par m2/jour.

Application :

-Commencez le plan du jardin et dessinez les allées, terrasses, abris en prenant un point de repère avec un angle de la maison.

Faites figurer les zones à arroser.

-Choisissez l’emplacement des arroseurs, pour obtenir un arrosage uniforme, il est préférable que les jets se croisent. La distance idéale entre deux arroseurs est égale à la portée.

-Remplir le bon de commande.

-Calculer la consommation du système et la programmation journalière des électrovannes.

Zones verte : 7 m x 3 m rotatif.7m2 + 14m2 fixe=126l/j.

Zone Bleue : 5 m x 10m arroseurs rotatif.40m2+10m2 fixe=300l/j.

Zone rouge : 5 m x 2 m arroseurs gouttes à gouttes 60l/j.

Arroseur a jet fixe 5m : 10 x 40l/h=400l/h électrovanne=9 min /j E=l/h / 60 = Débit minute.

Arroseur rotatif : 3 x 12l/h=36l/h électrovanne=30min /j

Goutte à goutte asperseurs : 5 m en 13x16 3m2 3x40l/h=120l/h électrovanne=9 min/j Total:556l/h

Pompe : 4m3/h.

Calcul du débit de votre installation : il vous faut connaître le débit de votre installation et celui de votre compteur.

Chaque réseaux est équiper d’une électrovanne il y a trois réseau qui fonctionneront l’un après l’autre :

-Pour les arroseurs fixes

-Pour les arroseurs rotatifs

-Pour les asperseurs

En prenant 40l de débit pour tout.

Rotatif Surface disque :7m2=42l/j Sdisque 2=40m2=240l/j =282/120l=2.35hx60=141 minutes.

Fix 14m2+10m2=144l/j /400=0.36hx60=21.6 minutes.

Goute a goute 10m2=60l/j /40l/h=90min.


Demandez votre devis plombier 974 gratuit en cliquant ici.

6 vues